vendredi, mai 04, 2007

Pour tous les indécis

Un très bon texte d'Ariane Mnouchkine, dont voici un extrait :

Allez-vous vraiment faire ça ?

Alors, vous allez vraiment faire ça ?
Vous les plus purs que d’autres, les plus intelligents que d’autres, vous les plus subtils, vous les cohérents, vous les fins stratèges, vous allez faire ça ? Vous, les à qui on ne la fait plus, les durs du cuir, vous allez vraiment, en ne votant pas pour elle, voter pour lui?
Vous allez vraiment faire ça ? Vous allez le faire ?
Vous, les vrais de vrais de la gauche vraie, vous allez faire ça ? Pour cinq ans ! Pour cinq ans, peut-être dix, vous allez faire ça ?
Vous, les toujours déçus de tout, vous les amers, les indécis décidés, les lave plus blancs que blanc vous allez faire ça ?
Mais pourquoi ? Parce que quoi ? Parce que jupe ? Parce que talons hauts? Parce que voix ? Parce que sourire, cheveux, boucles d’oreilles? Parce que vraie ?
Il n’y a rien qui vous aille dans son programme à elle, rien ? Pas cinquante propositions sur les cent ? Pas vingt ? Pas dix ? Pas une ? Vraiment, rien du tout ?
Trop de quoi ? Pas assez de quoi?
Pas assez à gauche ? On voudrait, quitte à tout perdre, une campagne à gauche toute ?
Mais même l’extrême gauche, cette fois-ci, au deuxième tour ne joue plus à ce jeu-là. Peu importe, vous, vous allez y jouer ?
Le résultat du 21 avril 2002 ne suffit pas ? Non. On le refait en 2007, mais en mieux. Pas au premier tour, non, carrément au deuxième. C’est plus chic.

La suite ici

6 commentaires:

deb7680 a dit…

Et oui, je vais laisser faire ça. Je vais voter blanc. Je ne donnerais pas ma voix à cette candidate qui joue un destin personnel dans le mauvais sens du terme et qui a galvaudé tous les espoirs de la gauche. Entendons-nous, je n'ai rien contre le destin personnel, pour prétendre à la présidence de la République, il faut effectivement un parcours exceptionnel. Or, en dehors de coups médiatiques à la Voici, d'idées iconoclastes - mon dieu, que vais-je pouvoir trouver aujourd'hui pour retenir l'attention des médias ? - qui ont effectivement séduit les médias, où est-il ce parcours exceptionnel ? Elle a été conseillère de Mitterrand ? Oui et alors ? Ou plutôt, pourquoi pas, plutôt que de faire du mauvais "copié collé", si elle avait profité de ce temps pour se cultiver, de prendre du sens, de la densité. Mais non, elle ne cherchait qu'à se faire reconnaître du président, au point de se mettre à dos un certain nombre de ses collègues. Déjà. Elle a été ministre, oui, disons sous-ministre. Elle n'a pas été quoi qu'elle en dise à la tête d'un grand ministère, qui permet de se coltiner avec la réalité et la complexité de la gestion de l'Etat.
Mais bon admettons. Examinons sa campagne. Elle a été catastrophique. D'emblée. Car elle s'est coupée d'elle-même une grande partie du PS. A partir du moment où elle avait été désignée, elle se devait de rassembler. Or, qu'a-t-elle fait ? Elle a rejeté les éléphants - dont elle fait partie aussi - mais aussi leurs militants. Et tout ça pourquoi, par esprit de vengeance, pour gagner toute seule. C'est son fameux "je suis une femme libre". Personnellement, à l'affirmer autant, je me demande si elle ne devrait pas faire une analyse, tellement elle a besoin de le répéter au risque d'être lassante. En plus, elle commet des erreurs de jugement. Car elle en arrive, au nom de sa liberté, à annuler des meetings. Cela ne se fait pas. Même chose au niveau des rendez-vous, et notamment avec la presse. Oh, cela doit être grisant d'annuler TF1 ou un interview avec Le Parisien, Le Figaro, Le Monde... Le problème, c'est quand ça devient une habitude. Et ça l'est devenu. Et, ça, d'une manière ou d'une autre ça se paye...
Ensuite, il faut noter les pas de deux, j'affirme, je recule, je reviens. Où alors, je sors de mon chapeau des idées au gré de mon inspiration, sans que son équipe ne soit au courant. Et je ne parle pas du PS dont le sigle à un moment donné n'apparaissait plus dans les meetings. Te dire la blessure de nombre de socialistes... Ca aussi, ça laisse des traces surtout quand apparaît uniquement "Désir d'Avenir". Quand sa campagne est financée par un parti, on se doit de le respecter.
Quand au programme, il ne suffit pas de dire "je le pourrais", c'est insuffisant. D'autre part, je te l'ai déjà dit, je ne peux pas voter pour quelqu'un qui me concocte des mesures qui fleurent bon l'ordre moral. C'est au-dessus de mes forces.
Enfin, depuis le débat, sa colère surjouée, son irrespect, sa diabolisation constante de Sarkozy, son quasi appel à la révolte dans les cités aujourd'hui, me font penser qu'elle est indigne de devenir présidente de la République, que c'est une Mme Jourdain de la politique qui a réussi à tromper un temps son monde dans l'imposture de la posture.
Pour conclure, un lien, celui du blog de Michel Onfray où il explique dans son post du 30 avril pourquoi "Royal est le meilleur atout de Sarkozy".
http://michelonfray.blogs.nouvelobs.com/

wildo a dit…

Michel Onfray, bonjour la référence. celui là aussi il a un gros souci avec la "féminitude" de Mme Royal. Tu lui fais vraiement le procès du "vieux" socialiste aigri, parce que dépassé par ses méthodes. Ce que Segolene Royal a réussi a faire depuis un an de campagne, personne au PS en a été capable. Même pas Mitterand. Rassembler a ce point, donner un tel élan d'ésperance. Oser et tenir le cap. C'est autrement plus rafraichissant que tout ce qui m'a été donné a voir et a entendre au PS depuis des années. DSK, Fabius n'auraient jamais été au deuxième tour.
Regarde la réalité en face.

florence a dit…

Ben le Deb, voter blanc ou donner ta voix à sarko c'est prail alors en votant oublie Chateauvallon et tes stages de 'Ircam, rend l'argent, rend ce que toute la culture de gauche t'a permis d'être.
Ta securité sociale avec et tes congés... et j'en oublie.
Tu na connais pas sego, tu n'en a qu'une idée de télé, c'eest gerbant, inculte et minable de lire ça d'un mec qui se dit artiste compositeur.
Allez, t'es bon pour jouer du clairon à l'aube devant le ministère, un grand, pas un ministère de l'environnement ou un truc de meufs.
Allez grand couillu, tu votes pas sego par cequ e tes couilles te disent non , tu vas pas faire ça.
Se coltiner avec la réalité. Ta mère quand elle t'a mis au monde elle seest pas coltiné avec la réalité?
comment tu peux dire de quelq'un qu'il connait pas la réalité. Tu examine la campagne ou ton ignorance?
Va et ne l'ouvre plus, n'ecris plus puisque ton vote est pour le renoncement à la liberté d'expression et sois patiens sarko fermera bientot ton blog, t'es pas rentable, parasite de banquet du dimache que tu es pour des umpeteux
Les milliers d'artistes que ton vote va envoyer à la casse te remercient et si ils te croisent un jour ils ne t'oublieront pas.
Pétain une fois ça va déjà pas, mais deux fois grace à des enflés au sego, c'est pas ma maman ni la femme de ma vie surtout pas un mec qui en a un gros de ministère... qu'on dirait que leur ego a bouffé de la cortisone.
Mais pour te soigner apres, t'auras 0 remboursements, c'est ça la franchise sociale que tu choisis, pour ton cas ou le mein on s'en fout un peu, pour des milliers de français qui ne vont plus avoir acces aux soins, tu es sur terre pour ça, faire que des droits fondmentaux de jsutice sociale partent en fumée dans ton vote de lache et de pleutre.
Je te vomis camarade de fanfare.

deb7680 a dit…

Wild orion, je constate effectivement que tout le monde peut écrire.
Enfin, si on peut appeler écriture ce tombereau d'injures. De la part de qui, je ne sais pas, puisque cette personne n'a même pas le courage d'afficher son profil. Cela doit être ça la philosophie des membres des milices de l'"ordre juste"... Ote-moi d’un doute, j’espère que tu ne fais pas intervenir en sous-main un des sbires de Ségolène quelque peu fanatique…
Mais ce propos, me conforte effectivement à voter blanc. Bêtement, je pensais que nous étions en démocratie mais bon, il semblerait que pour les Ségolâtres, cette notion soit dépassée. Il faut voter mais bien voter, dans leur sens.
Mais ceci ne m'étonne pas, j'avais déjà constaté dans d'autres forums (Libé ou Le Monde entre autres) que l'insulte se substituait à l'analyse, au lieu de tenter de convaincre l'autre, l'invective était très pratiquée avec les qualifications machistes, bayrouniais, Umpistes et j'en passe.
Bon, là, j'avoue, que face à florence ma tolérance est plutôt degré zéro. Et très honnêtement je n'ai aucune envie de partager la moindre connivence avec un tel individu. Alors c'est très bien qu'il ou elle me vomisse. Ca me rassure plutôt, je n’ai rien à voir avec, ça me donne la nausée.
Quelles remarques, toutefois, à Brest, votre candidate – je dis vous car j’inclus Wild orion qui doit approuver ce torrent de haine puisqu’elle ne daigne même pas atténuer par un post les propos de florence – déclarait ceci : « La France a besoin d'harmonie, de paix, de générosité, j'allais presque dire, de gentillesse, de bienveillance, de tendresse. Elle en a tellement été privée au cours de ces dernières années que c'est cela que nous allons construire ensemble", a-t-elle promis, très "mère de la Nation". Et de promettre aux Français, le poing sur le ventre: "Je vais bien m'occuper de vous."
Je serai une "présidente protectrice"
Il y a bien un double discours, la façade et puis par derrière, de la part de ses affidés, l’insulte, l’intimidation. D’ailleurs, encore heureux que je vote blanc et non pas Sarkozy, car sinon, ce n’était pas le linchaqe virtuel mais carrément l’exécution publique avec convocation des jurys citoyens, jugement, condamnation, un passage dans un centre fermé encadré par l’armée, puis mise à mort médiatique à moins que je me repente, que je m’engage à voter Ségolène Royal, la mère de la Nation, jusqu’à la fin de ma vie. Mon Dieu, le cauchemar, ça me rappelle pêle-mêle les gardes rouges, le père du Peuple, Polt Polt, etc, etc, etc, etc. Heureusement, je suis en France, tout ça ne peut pas arriver.
Ah, dernier point, je sens que je faire tourner ce post, pour qu’on se rende compte concrètement de la tolérance qui règne sur ce blog.
Didier

wildo a dit…

Didier ce blog n'est qu'un contenant. Le contenu nous le créeons tous. Beauté et horreur. C'est drôle au début toi et Patrick vous faites passer toutes les idées de Segolene pour des inepties et maintenant qu'une personne sorte de ses gonds a force d'avoir entendu depuis des mois des propos comme les votres, ça te/vous choque et tu t'en refère maintenant à Segolene pour nous prendre en défaut sur la base de ses propos !!! Trop facile !
Ne confond pas les propos de la candidate avec les propos des personnes qui se trouvent ici.
Tu peux faire tourner ce que tu veux ou tu veux. J'assume tout, j'ai peur de rien.

florence a dit…

cher Deb, je n'avais pas vu l'âge, je comprends mieux ta difficulté à voter pour une femme, pas par mysoginie mais par sensibilité. Pas difficile de trouver des défauts quand c'est plus fort que soi.

Très bonne ta dernière idée:
"je sens que je vais faire tourner ce post, pour qu’on se rende compte concrètement de la tolérance qui règne sur ce blog. "
N'oublie pas d'ajouter que sans les luttes et aquis de gauche, tu ne serais pas qui tu es, tu n'aurais pu bénéficier de l'accès à la culture et à l'enseignement artistique et aux lieux de reve comme Chateauvallon, mais lutter pour que d'autres plus jeunes en profitent, tu n'as pas envie?
Tu as bien profité du gateau, et tu ne vois pas l'utilité
d'empecher un dictateur bonzai de mettre fin à ce que t'as permis d'exister.
Je donne des cours à des artistes, meme des compositeurs plus connus mais moins égosites que toi, plus responsables de leur vote.
Tu ne vois pas le danger, tu ne vois pas la menace, tu ne vois pas ce qu'il y a de violent dans ce qui arrive, à nous priver de notre liberté d'expression, donc tu ne comprends pas la colère,
ce ne sont pas le langage de petain de sarko et ses idées fachistes qui te font peur mais les milliers de révoltées anonymes non encartées au ps que tu nommes milice de l'ordre juste.
quelle analyse pointue de tes projections.
Une femme sans autre pouvoir que sa plume plus dangereuse que Sarkosy au pouvoir.

Gardes rouges, polpot, milice, petit père des peuples, tu parles de Sarkosy ? ouii très dans la lignée Sataline , poutine, sarkine...
tu t'interesses aux cambodgiens et aux peuples martyrisés?
Bonne nouvelle!
Tiens je ne t'ai pas vu au cambodge à remettre les cambodgiens sur pied, tu y es allée avec ton argent les aider à renaitre?
jene t'ai pas vu à Beyrouth à écouter ceux que ton idée de cauchemard ferait hurler de rire.
On ne rencontre jamais de gens comme toi dans les endroits sinistrés où les gens ont juste besoin d'être reconnu dans leur humanité
Alors pas pour moi, je me doute que tu préfères me livrer à la vindicte populaire comme terroriste dangereuse mais pour ceux qui voudrait juste avoir ce que toi tu as eu, abstiens toi
Tu vas laisser un malade abimer ce qui fait que tu peux ecrire et créer today,
mes amis cambodgiens et libanais suivent ce qui se pasent ici car ton vote détermine aussi leur avenir, et le vote de la part d'un artiste qui a eu les privilèges de l'enseignement français, d'avoir la liberté d'apprendre, de pouvoir jouer e la musique qd polpot tuaient les artistes, eux ils ont du mal à comprendre que tu prefères laisser un apprenti facho au pouvoir, le leadeur de l'extreme droite italienne reconnait en sarko son frere jumeau.
On ne te demande pas d'aider les autres, on te supplie juste de ne pas laisser possible des souffrances qu'on pourrait 'épargner à d'autres moins favorisés que toi par l'age, l'origine, le patrimoine. Je dis d'autres car tu ne sembles pas concerné par la perte des libertés acquis sociaux promises par sarko.
Moij'ai lu le programme de sarko et la franchise sociale pour dire au revoir au droit à la santé pour tous.
Quand tu devras payer tes soins, ton vote blanc il pourrra te couter beaucoup plus cher que tu ne l'imagines. Aucune assistance complemntaire n'aura le droit de rembourser la franchise, pas fou s les vautours...

allez petit pépère de france, on continuera à se battre pour toi, que tu puisses continuer à vivre de ton art, meme si tu choisis de nous envoyer en galère par principe de liberté.
Meme si en echange, on n'a rien à attendre, il faudrait en plus ne pas vivre ses sentiments d'injustice, ses émotions de colère face à l'ingratitude