mardi, septembre 19, 2006

Ars Electronica 2006 Golden Nica pour Eliane Radigue


Je vous avais parlé il y a qq news de cela du sujet central de la rencontre internationale de Ars Electronica de cette année 2006, placé sous le signe de la simplicité.
C'est donc tout naturellement, et dans le meilleurs sens de ce terme, qu'Eliane Radigue obtient un Golden Nica cette année à Linz pour sa pièce "L’île re-sonante" ...

Je vous invite à lire ou relire cet excellent article de Prism qui relate parfaitement sa façon de travailler le son. Simplicité certes, mais beaucoup d'écoute de la matière, de patience, pour garder ce petit je ne sais quoi, ce tremblotement comme elle dit qui fera la différence ...


Et sur Sonhors la critique descriptive de "L’île re-sonante" sorti sur Shiiin...

NB : Je ne l'ai vu nulle part, mais elle a aussi écrit un solo de basse pour Kasper Toeplitz "Elemental II", Kaspar qui sera en concert avec Zbigniew Karkowski pour LE DEPEUPLEUR le 23 septembre 2006, à 20h, à la Miroiterie de Menilmontant, dans notre beau 11eme arrondissement de Paris.

Ah, et tiens Kasper est sur Myspace maintenant ;-)

3 commentaires:

kasper a dit…

ah mais non, le CD elemental II n'est pas difficile à trouver, suffit de demander à metamkine, ou alors chez Wave (encore que wave va fermer.. snif) à Paris.
(et autres infos sur http://www.sleazeart.com/rosa.html )

et sinon merci pour la pub!!

deb7680 a dit…

Je ne connaissais pas Eliane Radigue mais la description de son travail m'a énormément intéressé.

wildo a dit…

J'ai beaucoup aimé Elemental II.